Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
A bord de Génésis

LES SAINTES- Domi et Vincent- du 21 au 30 Mars 2017

21 Mai 2017 , Rédigé par FraVer

Mardi 21 Mars. Tout le monde debout pour le marché aux fruits et légumes, sans oublier le poisson. On fait le plein de gasoil et d’eau et nous déplaçons le bateau pour ancrer au mouillage du Gosier. A 16h45, on se déplace au Petit Havre devant la mangrove.

Le marché de Pointe à PitreLe marché de Pointe à Pitre
Le marché de Pointe à PitreLe marché de Pointe à Pitre

Le marché de Pointe à Pitre

Hoëdic, chien policierHoëdic, chien policier

Hoëdic, chien policier

Petit Havre
Petit Havre
Petit Havre

Petit Havre

Mercredi 22 Mars. Après une agréable et jolie balade dans la mangrove, nous quittons cet endroit pour Ste Anne avec un vent ESE. Position 16°12’33N , 61°25’96W. A 10h30, nous mouillons derrière la barrière de corail, la mer est légèrement agitée ce qui ne gène pas nos amis pour leur première journée de navigation, ils semblent avoir le pied marin. Un petit tour au marché coloré. Puis vers 14h30, nous levons l’ancre direction Marie Galante. Le vent est toujours ESE, on avance à 4,5 Nœuds de moyenne avec le Génois et la Grand voile. Nous arrivons sur St Louis vers 18h30 avant la tombée de la nuit.

balade dans la mangrove
balade dans la mangrove
balade dans la mangrove
balade dans la mangrove

balade dans la mangrove

les activités de Domi et Vincent
les activités de Domi et Vincentles activités de Domi et Vincent

les activités de Domi et Vincent

coucher de soleil
coucher de soleil
coucher de soleil

coucher de soleil

Jeudi 23 Mars. 8h à terre pour louer une voiture. Petit café avec Philippe de « Juhulo » qui part aussi pour la journée en voiture avec des amis. De St Louis, nous descendons vers Grand Bourg, la capitale au Sud-Ouest de Marie Galante. On parcourt les ruines de l’habitation Roussel-Trianon. Malheureusement la distillerie Pierre Labat 59° est fermée ce jour, c’est la mi-carême et la plupart des lieux et magasins respecte ce jour de repos.

Roussel-Trianon
Roussel-TrianonRoussel-Trianon
Roussel-Trianon

Roussel-Trianon

LES SAINTES- Domi et Vincent- du 21 au 30 Mars 2017
LES SAINTES- Domi et Vincent- du 21 au 30 Mars 2017
LES SAINTES- Domi et Vincent- du 21 au 30 Mars 2017
LES SAINTES- Domi et Vincent- du 21 au 30 Mars 2017
LES SAINTES- Domi et Vincent- du 21 au 30 Mars 2017

Un petit aperçu de la Grotte Notre-Dame.

Eglise et la grotte Notre Dame - Grand Bourg
Eglise et la grotte Notre Dame - Grand BourgEglise et la grotte Notre Dame - Grand Bourg

Eglise et la grotte Notre Dame - Grand Bourg

Après la plage de Petite Anse de Capesterre au Sud-Est, nous prenons un verre sur la Plage de Feuillère et déjeunons à Touloulou. On nous servira un menu spécial mi-carême, avec apéritif à volonté. Ce lieu est une boite de nuit qui fait restaurant le midi. L’ambiance est très sympa et familiale, car les enfants n’ont pas école ce jour là.

Petite Anse
Petite Anse
Petite Anse
Petite Anse
Petite Anse
Petite Anse

Petite Anse

les rencontres
les rencontres
les rencontres

les rencontres

Parcours sportif avant le déjeuner
Parcours sportif avant le déjeuner
Parcours sportif avant le déjeuner
Parcours sportif avant le déjeuner

Parcours sportif avant le déjeuner

Restaurant le "Touloulou"
Restaurant le "Touloulou"
Restaurant le "Touloulou"
Restaurant le "Touloulou"
Restaurant le "Touloulou"

Restaurant le "Touloulou"

Nous repartons plus à l’Est, voir le moulin Bézard, puis vers le Nord la Gueule Grand Goufre.

LES SAINTES- Domi et Vincent- du 21 au 30 Mars 2017
LES SAINTES- Domi et Vincent- du 21 au 30 Mars 2017
LES SAINTES- Domi et Vincent- du 21 au 30 Mars 2017
LES SAINTES- Domi et Vincent- du 21 au 30 Mars 2017
LES SAINTES- Domi et Vincent- du 21 au 30 Mars 2017
LES SAINTES- Domi et Vincent- du 21 au 30 Mars 2017LES SAINTES- Domi et Vincent- du 21 au 30 Mars 2017
Face à la plage du vieux FortFace à la plage du vieux Fort
Face à la plage du vieux Fort

Face à la plage du vieux Fort

Nous nous baignons sur la plage du Vieux Fort. François a la bonne idée de marcher sur un oursin. Retour à St Louis, mais la pharmacie est fermée, on nous conseille les urgences de l’hôpital à Grand Bourg. On laisse Dominique et Vincent à St Louis pour profiter du carnaval. Aux urgences, nous voyons deux médecins qui nous disent qu’il est préférable de ne pas y toucher sauf si cela gêne pour poser le pied, car les épines d’oursin sont très cassantes et fragiles, elles pourriront toutes seules ou resteront probablement à vie dans le pied. Il n’y a aucun problème. De retour à St Louis, on termine cette journée au bord de la plage en prenant l’apéro au bar « chez Henri ».

Fin du carnaval
Fin du carnavalFin du carnaval

Fin du carnaval

Vendredi 24 Mars. Départ pour les Saintes. Le vent est contre, il fait 30°, on avance avec le Génois à 3,5 Nœuds, on s’accompagne du moteur. Nous déjeunons en mer et mouillons vers 14h30 à TERRE DE HAUT. Une balade s’impose vers la Pointe du Coquelet. Retour au bateau et partie de tarot.

LES SAINTES- Domi et Vincent- du 21 au 30 Mars 2017LES SAINTES- Domi et Vincent- du 21 au 30 Mars 2017
LES SAINTES- Domi et Vincent- du 21 au 30 Mars 2017LES SAINTES- Domi et Vincent- du 21 au 30 Mars 2017
Quel pied marin, Domi !
Quel pied marin, Domi !Quel pied marin, Domi !

Quel pied marin, Domi !

Terre de Haut en vue
Terre de Haut en vue

Terre de Haut en vue

Samedi 25 Mars. Vincent et Domi montent au Fort Napoléon que nous connaissons déjà. On se retrouve vers 11h pour quelques courses. En fin d’après-midi, on fait une petite sortie vers le Morne Morel. Ca grimpe.

Baie de Marigot, et vue du Morne Morel
Baie de Marigot, et vue du Morne Morel
Baie de Marigot, et vue du Morne Morel

Baie de Marigot, et vue du Morne Morel

baignade sous la surveillance d'Hoëdic

baignade sous la surveillance d'Hoëdic

Dimanche 26 Mars. Balade et baignade à la plage de Pompierre. Une des plus jolies plages, et peu de touristes, c’est super. Vers 13h30, on lève l’ancre pour TERRE DE BAS. Arrivés vers 17h, on descend au village et nous rencontrons notre marin, à la retraite, au Long cours qui nous raconte ses histoires avec nostalgie. Petite rencontre avec l’ancien propriétaire de Kriter VI avec qui nous échangeons quelques impressions.

Plage de Pompierre
Plage de Pompierre
Plage de Pompierre
Plage de Pompierre

Plage de Pompierre

LES SAINTES- Domi et Vincent- du 21 au 30 Mars 2017
LES SAINTES- Domi et Vincent- du 21 au 30 Mars 2017LES SAINTES- Domi et Vincent- du 21 au 30 Mars 2017
LES SAINTES- Domi et Vincent- du 21 au 30 Mars 2017LES SAINTES- Domi et Vincent- du 21 au 30 Mars 2017

Lundi 27 Mars. 8h30, on lève l’ancre pour l’ilet Cabrit. Vincent et moi avons du mal à prendre la bouée, nous nous y reprenons à 4 fois et finalement François la prendra par l’arrière pour la ramener jusqu’à l’avant comme d’habitude. Balade vers le Fort Joséphine, puis baignade. Surprise agréable avec la venue de Dominique de « Nomade » qui restera pour le barbecue sur Génésis et reviendra pour le diner. Je me scalpe la peau de l’index à cause d’une bouteille en verre cassée dans le réfrigérateur, cela fait partie des petits accidents qui prendront du temps à cicatriser étant en contact permanent avec l’eau de mer.

sentier bordé de cactus, fleurs d'aloe vera
sentier bordé de cactus, fleurs d'aloe verasentier bordé de cactus, fleurs d'aloe vera

sentier bordé de cactus, fleurs d'aloe vera

LES SAINTES- Domi et Vincent- du 21 au 30 Mars 2017LES SAINTES- Domi et Vincent- du 21 au 30 Mars 2017
LES SAINTES- Domi et Vincent- du 21 au 30 Mars 2017

Mardi 28 Mars. 9h, on lève l’ancre après la sortie habituelle d’Hoëdic en direction de BASSE TERRE. Le vent est de 8 à 9 Nœuds, et nous n’avançons qu’à 4 Nœuds, avec le G et 2 ris dans la GV, pas le courage de les enlever car le vent change et forcit rapidement. Nous ne sommes pas pressés. Cap sur Rivière-Sens, et voiles en ciseaux. On jette l’ancre à 11h45 devant la Marina et balade à terre vers le château Delgrès. 18h30, en attendant les pizzas, on prend un pot.

Marina de Rivière-Sens
Marina de Rivière-Sens
Marina de Rivière-Sens

Marina de Rivière-Sens

Fort Delgrès à Basse-Terre
Fort Delgrès à Basse-Terre
Fort Delgrès à Basse-Terre

Fort Delgrès à Basse-Terre

coucher de soleil
coucher de soleil

coucher de soleil

Mercredi 29 Mars. 8h30, les pêcheurs ne sont pas sortis, on se rabat sur du poisson congelé, c’est quand même dommage d’être en bord de mer et de manger du poisson congelé, c’est souvent malheureusement, sauf si on est chanceux à la pêche. A 9H, on lève l’ancre pour Deshaies, on longe la côte Ouest de Basse Terre en remontant vers le Nord. Le seul poisson qu’on aurait pu avoir s’est détaché car le fil s’est pris dans le casier d’un pêcheur, pas de chance. Mais c'est trop fréquent…On arrive à Deshaies vers 16h. Direction la rivière, pour se baigner dans l’eau douce, c’est la piscine naturelle. Magnifique et reposant. Un petit barbecue de Ouassous, gambas d’eau douce, c’est super.

On lève l'ancre, annexe à poste
On lève l'ancre, annexe à poste

On lève l'ancre, annexe à poste

En mer
En mer
En mer
En mer

En mer

baignade à la rivière
baignade à la rivière
baignade à la rivière

baignade à la rivière

un petit verre au coucher du soleil
un petit verre au coucher du soleil

un petit verre au coucher du soleil

Jeudi 30 Mars. Domi et Vincent cherchent des souvenirs à rapporter car c’est leur dernier jour et à 15h30, le taxi arrive pour les amener à l’aéroport, c’est avec regret et de bons souvenirs en tête qu’ils nous quittent. Nous retournons tous les 2, tous les 3 avec Hoëdic noyer nos larmes dans la rivière.

Fin du séjour pour nos amis.
Fin du séjour pour nos amis.
Fin du séjour pour nos amis.

Fin du séjour pour nos amis.

Lire la suite

DE RETOUR EN GUADELOUPE – du 13 au 20 Mars 2017

19 Mai 2017 , Rédigé par FraVer

BASSE TERRE - Mardi 14 Mars. Arrivée tardivement à Basse Terre au mouillage de Malendure hier soir, nous sommes contents dès ce matin de mettre les pieds à terre, et surtout Hoëdic qui s’éclate à courir partout. Après les courses habituelles, la laverie, on lève l’ancre vers 14h30 pour descendre sur Rivière-Sens en fin de journée. On jette l’ancre devant la petite plage à l’entrée de la Marina. On prend un petit verre au bar « le Barracuda », la wifi fonctionne bien, on remet les messages à jour.

l'île de Montserrat au loin, on ne peut que longer la côte

l'île de Montserrat au loin, on ne peut que longer la côte

Mercredi 15 Mars. Le temps est très nuageux. Nous découvrons de l’eau dans les fonds au niveau du couloir. Après investigation de la part de François, c’est de l’eau douce et on s’aperçoit que la pompe à pied de mon cabinet de toilettes fuit. Alors démontage, on attendra Point à Pitre pour la remplacer. A 9h, on descend à terre et, pas de chance, on se prend une forte averse accompagnée de rafales de vent importantes. On va voir à la pointe de la Marina si le bateau n’a pas dérapé. Tout est OK, nous avons une très bonne ancre, heureusement. Vers 10h30, on tente de descendre vers les Saintes, mais arrivés à la Pointe du vieux Fort au Sud de Basse Terre, le vent se trouve de face. Nous rebroussons chemin, déjeunons à l’abri et revenons à la charge à 14h30. Malgré un vent au près serré, la navigation sera correcte avec le Génois et malheureusement appuyé par le moteur.

en direction de la pointe du Fort
en direction de la pointe du Fort

en direction de la pointe du Fort

TERRE DE BAS - A 17h30, on contourne l’île de Terre de Bas pour mouiller dans l’Anse de la Grande Baie. A terre, nous discutons longuement avec « Pamplemousse », ils font le chemin inverse de nous avec leur fils.

Jeudi 16 Mars. On lève l’ancre pour mouiller à l’îlet Cabrit sous un temps superbe. Pas de courses à faire, puisque l’île n’est occupée que par les cabrits et les poules. Nous prenons le temps pour la baignade avant de repartir vers Point à Pitre. Evidemment, le vent est de face, moteur oblige mais le bateau tape. A 19h40, on jette l’ancre dans la Baie du Gosier, Ouf ! On aperçoit nos copains « Juhulo » Philippe et Muriel que nous verrons le lendemain.

Vendredi 17 Mars. Nous sortons sur l’ile du Gosier dès 8h, et rencontrons le garde qui nous fait savoir gentiment que le chien n’est pas admis, encore un endroit de plus. Heureusement que nous sommes allés de bonne heure, car à notre retour, nous croisons un, puis 2, puis 3 bateaux de touristes venus passés la journée.

DE RETOUR EN GUADELOUPE – du 13 au 20 Mars 2017
DE RETOUR EN GUADELOUPE – du 13 au 20 Mars 2017
DE RETOUR EN GUADELOUPE – du 13 au 20 Mars 2017
l'accueil des touristes sur l'îlet Gosier !!!
l'accueil des touristes sur l'îlet Gosier !!!

l'accueil des touristes sur l'îlet Gosier !!!

Hoëdic en profite avant l'arrivée des touristes
Hoëdic en profite avant l'arrivée des touristes
Hoëdic en profite avant l'arrivée des touristes

Hoëdic en profite avant l'arrivée des touristes

A 9h, nous nous déplaçons pour mouiller à Point à Pitre au mouillage dans l’anse de l’île aux cochons. A midi, apéro sur le bateau « Juhulo » à la Marina avec les enfants de Muriel et un autre équipage du bateau « Jackie », Nanou et Philippe.

DE RETOUR EN GUADELOUPE – du 13 au 20 Mars 2017DE RETOUR EN GUADELOUPE – du 13 au 20 Mars 2017

Puis après le déjeuner, nous descendons sur l’île aux cochons et découvrons un grand bâtiment vide mais pas abandonné servant semble-t-il de lieu de retraite et de prière. Ensuite une petite visite à Thierry de Tiamanga à la Marina du Lagon bleu.

DE RETOUR EN GUADELOUPE – du 13 au 20 Mars 2017DE RETOUR EN GUADELOUPE – du 13 au 20 Mars 2017
DE RETOUR EN GUADELOUPE – du 13 au 20 Mars 2017DE RETOUR EN GUADELOUPE – du 13 au 20 Mars 2017
île aux cochons...île aux cochons...
île aux cochons...

île aux cochons...

Samedi 18 Mars. On change de mouillage pour se rapprocher de la Marina de Point à Pitre, et surtout du marché. Petits bricolages sur le bateau et ménage. A 19h 30, Apéro sur Tiamanga, la femme de Thierry n’arrivera que dans la nuit de Paris, car son avion a été décalé à cause de l’attentat d’Orly de ce matin.

Dimanche 19 Mars. Nous apprenons que nos amis Dominique et Vincent, pour la même raison n’arriveront que demain. On prépare le bateau pour leur venue, car on a toujours tendance à déborder un peu dans les cabines non occupées.

la baie n'est pas réservée qu'aux "plaisanciers" !!!
la baie n'est pas réservée qu'aux "plaisanciers" !!!

la baie n'est pas réservée qu'aux "plaisanciers" !!!

Lundi 20 Mars. La journée s’écoule tranquillement, après le marché aux poissons, on se repose. A 18h45, François fait un premier voyage en annexe pour apporter les bagages avec la cage pour chien qui a été livrée chez nos amis qui ont la gentillesse de la joindre à leurs bagages Aux Antilles, c’était 2 à 3 fois plus cher, alors pour s’en servir qu’une fois, on a trouvé cette solution. Le colis est imposant, évidement, Hoëdic n’est pas un petit chien. 19h30, l’apéro est servi et nous sommes contents de retrouver Vincent et Dominique et de les accueillir sur notre bateau pour une dizaine de jours.

Lire la suite

De SAINT BARTH à SAINT MARTIN - 06 au 13 Mars 2017

18 Mai 2017 , Rédigé par FraVer

Lundi 06 Mars. 9h30 on libère la bouée direction St Martin. Génois et Grand voile, vitesse moyenne 6 Nœuds, cap 333°, vent 18 à 20 Nœuds. Beau temps jusqu’à midi. Nous sommes obligés de remonter vers Anguilla pour revenir au près sur St Martin. Malheureusement, nous sommes sous un crachin. On déjeune en mer avec une bonne houle, pas l’idéal, mais pas le choix. A 14h45 on jette l’ancre dans la baie de Marigot à St Martin. Le ciel bleu est revenu. Nous constatons à l’AIS que Nomade, notre copain Dominique est dans le lagon.

De SAINT BARTH à SAINT MARTIN - 06 au 13 Mars 2017
De SAINT BARTH à SAINT MARTIN - 06 au 13 Mars 2017

Mardi 07 Mars. Le temps est au crachin breton. A part un super U pour nos courses, nous ne trouvons toujours pas d’annexes. François essaie de réparer notre moteur Honda. Les shipchandlers n’en recevront pas avant une quinzaine de jours. On rentre dans le lagon et nous y retrouvons Dominique avec qui nous restons boire un verre en soirée.

Une fois dans le lagon, démontage du moteur Honda d'annexe
Une fois dans le lagon, démontage du moteur Honda d'annexe
Une fois dans le lagon, démontage du moteur Honda d'annexe
Une fois dans le lagon, démontage du moteur Honda d'annexe

Une fois dans le lagon, démontage du moteur Honda d'annexe

Mercredi 08 Mars. Au retour de la laverie, pendant que François reçoit à bord le mécanicien pour notre moteur Honda qui a fait un petit plongeon, je me renseigne au café pour trouver une annexe. Un client me fait part d’une connaissance auprès de laquelle il nous mènera. Il s’avère que nous avions laissé un message resté sans suite à cette personne, et là il n’y a plus d’échappatoire pour cet « Alain ». On lui fait comprendre qu’il nous faut impérativement une annexe et celle qu’il nous propose nous convient très bien. Il finira par nous emmener en voiture du côté hollandais où se trouve son bureau et nous reviendrons heureux avec notre nouvelle annexe toute neuve par la mer, à la traine de la sienne. Enfin un problème de résolu. On teste notre moteur acheté à St Barth avec l’annexe en allant à la Marina rejoindre Dominique.

De SAINT BARTH à SAINT MARTIN - 06 au 13 Mars 2017
De SAINT BARTH à SAINT MARTIN - 06 au 13 Mars 2017
De SAINT BARTH à SAINT MARTIN - 06 au 13 Mars 2017
De SAINT BARTH à SAINT MARTIN - 06 au 13 Mars 2017

Jeudi 09 et Vendredi 10 Mars. Petite balade et découverte du Fort de St Martin en haut duquel une vue imprenable sur St Martin, le lagon côté hollandais et côté Français.

Apéro sur "Nomade"Apéro sur "Nomade"

Apéro sur "Nomade"

le Fort St Louisle Fort St Louis
le Fort St Louis
le Fort St Louisle Fort St Louis

le Fort St Louis

le Fort avec sa vue sur le lagon
le Fort avec sa vue sur le lagon
le Fort avec sa vue sur le lagon
le Fort avec sa vue sur le lagon
le Fort avec sa vue sur le lagon

le Fort avec sa vue sur le lagon

Dimanche 12 mars. On prend l’option de contourner l’ile de St Martin par le Nord. Vent 17 Nœuds, Cap 62°, vitesse 3,2 Nœuds avec G et GV , puis le vent est de face, donc on continue au moteur et à 11h45 on mouille devant la plage de Tintamarre au Nord-Est de St Martin. Jolie plage, mais on repart à 15h35, car le vent est plus favorable. Vers 17h, on passe devant l’île Fourchue, et à 18h, on prend la décision de continuer directement sur la Guadeloupe à Deshaies. On prévient Karine et Olivier qu’on ne s’arrêtera pas à St Barth. Je prends le 1er quart jusqu’à minuit et François restera en veille jusqu’au lever du jour. La mer est houleuse, nous sommes au près donc une navigation pas très agréable.

petit arrêt au mouillage de Tintamarrepetit arrêt au mouillage de Tintamarre
petit arrêt au mouillage de Tintamarrepetit arrêt au mouillage de Tintamarrepetit arrêt au mouillage de Tintamarre

petit arrêt au mouillage de Tintamarre

Lundi 13 Mars. Après cette nuit à surveiller, moteur, Génois plein puis 1 Ris, GV 2 ris, cela durera toute la journée à être au près serré. On met le cap sur Malendure car Deshaies est trop face au vent. Journée très ensoleillée. On jette l’ancre à Malendure en Guadeloupe à 22h15, 32h de navigation au près pour la majorité du temps, ce n’est pas notre préférence. Mais on oublie dès qu’on arrive.

Enfin, on arrive, de retour en Guadeloupe !
Enfin, on arrive, de retour en Guadeloupe !

Enfin, on arrive, de retour en Guadeloupe !

Lire la suite

DE GUADELOUPE à SAINT BARTH – du 26 Février au 05 Mars 2017

5 Mai 2017 , Rédigé par FraVer

Dimanche 26 Février. Debout de bonne heure pour sortir Hoëdic avant de lever l’ancre. Un petit coucou à Ourialys et nous quittons DESHAIES pour Saint Barth. Temps couvert, pas de vent donc on met le moteur. Puis le vent se lève et varie de 11 à 20 Nœuds. On navigue avec le Génois et 1 ris dans la Grand voile. Vitesse d’une moyenne de 5 Nœuds. On surveille la route du cargo faisant une proche route de collision par tribord. Tout va bien, mais la surveillance était impérative. A 18h30 on arrive sur Antigua, sur la côte Ouest Five Islands, nous mouillons devant la plage sans descendre, c’est anglais et en plus il fait nuit.

le cargo

le cargo

Arrivée sur Antigua
Arrivée sur Antigua

Arrivée sur Antigua

Lundi 27 Février. On lève l’ancre dès le lever du jour, vers 5 h30. Bon vent 20 Nœuds, vitesse 6 Nœuds, belle journée de navigation. Nous aurons la chance d’avoir une touche, en relevant la ligne, il s’agit d’un barracuda, belle taille pour un repas à deux, malheureusement, nous le remettrons à la mer, car au-dessus du 16° parrallèle, ils sont nocifs. Tant pis. On arrive à 18h à Gustavia, Ile de St Barth. Balade rapide à terre, il fait nuit, et il nous faut rejoindre le bateau au mouillage.

Saint Barth en vue
Saint Barth en vue
Saint Barth en vue

Saint Barth en vue

le mouillage à Gustavia

le mouillage à Gustavia

Mardi 28 Février. Découverte de la ville de Gustavia. Quelques grands yachts au port font penser à St Tropez. Tous plus grands les uns que les autres. Heureusement en nombre réduit, proportionnel à la taille de l’île…Nous cherchons en priorité un shipchandler pour une annexe et un moteur. Pas de chance, l’annexe que nous avions réservée par téléphone, ne correspond pas à nos exigences, nous nous déciderons quelques jours plus tard pour le moteur. Nous avons la chance de tomber sur le dernier jour du carnaval, et profitons de ce joli spectacle une partie de l’après-midi. Tous les commerçants participent, et sont d’ailleurs fermés, les touristes avertis se déguisent. Avec ses chars, ses musiques et ses danses festives, la ville est en fleurs et l’ambiance est « bonne enfant », pas de débordement, c’est très sympathique et cela dure jusqu’à la tombée de la nuit.

Gustavia
Gustavia
Gustavia
Gustavia
Gustavia
Gustavia

Gustavia

les yachts
les yachts

les yachts

le carnaval
le carnaval
le carnaval
le carnaval
le carnaval

le carnaval

DE GUADELOUPE à SAINT BARTH – du 26 Février au 05 Mars 2017
DE GUADELOUPE à SAINT BARTH – du 26 Février au 05 Mars 2017
DE GUADELOUPE à SAINT BARTH – du 26 Février au 05 Mars 2017
DE GUADELOUPE à SAINT BARTH – du 26 Février au 05 Mars 2017
Fin du carnavalFin du carnaval
Fin du carnavalFin du carnaval

Fin du carnaval

Mercredi 1er Mars. Karine, la fille d’un copain, et Olivier son mari viennent nous chercher pour faire un tour de l’île en voiture, vue de l’intérieur. On découvre de superbes villas, et surtout de beaux panoramas de tous les côtés de l’île. Nous finirons cette journée par un apéro chez eux, nous ne restons pas diner car la houle qui forcit va nous embêter pour rentrer au bateau, c’est dommage mais plus raisonnable.

l'île de St Barth dans toute sa splendeur
l'île de St Barth dans toute sa splendeur
l'île de St Barth dans toute sa splendeur
l'île de St Barth dans toute sa splendeur
l'île de St Barth dans toute sa splendeur
l'île de St Barth dans toute sa splendeur
l'île de St Barth dans toute sa splendeur

l'île de St Barth dans toute sa splendeur

Jeudi 02 Mars. On valide l’achat du moteur et repartons avec. Pour l’annexe, on verra sur St Martin. On a eu des nouvelles de Manu et Perrine (SeaYou) qui sont sur St Martin, malheureusement, nous allons nous croiser, car ils redescendent. En principe, on se reverra aux Grenadines vers la fin Mai. On se fait une dernière petite balade, la clearance pour notre départ de St Barth, prévu demain. Surprise, on doit payer un droit d’ancrage, il n’y a pas le choix.

l'impressionnante piste d'atterrissage et ses frayeurs
l'impressionnante piste d'atterrissage et ses frayeurs
l'impressionnante piste d'atterrissage et ses frayeurs

l'impressionnante piste d'atterrissage et ses frayeurs

fin du tour de l'île en voiture
fin du tour de l'île en voiture

fin du tour de l'île en voiture

Vendredi 03 Mars. Karine a la gentillesse de venir nous chercher au port pour faire notre avitaillement. On récupère les papiers du moteur et on lève l’ancre pour l’Anse du Colombier, à St Barth. Ce sera plus calme qu’au mouillage de Gustavia à se faire rouler toute la nuit. Une petite balade sur la plage et retour bateau. Le lendemain matin, avant de partir, on fait un grand tour en randonnée le long du littoral, suivi d’une baignade

le chemin côtier
le chemin côtierle chemin côtier
le chemin côtier

le chemin côtier

chemin de l'Anse du Colombier
chemin de l'Anse du Colombierchemin de l'Anse du Colombier
chemin de l'Anse du Colombier

chemin de l'Anse du Colombier

point de vue de l'Anse du Colombier

point de vue de l'Anse du Colombier

Dimanche 05 Mars. On largue la bouée du Colombier, cap au 310°, vent 18 Nœuds, on met le génois seul, et après quelques essais infructueux de ma part pour s’amarrer à la bouée à l’île Fourchue, François prendra la bouée à l’arrière et la ramènera sur l’avant. Balade à terre sur cette toute petite île sauvage et inhabitée avec toujours beaucoup de cactus. De retour au bateau, François part en PMT. Je le rappelle en urgence car l’annexe s’est retournée avec le moteur, et oui, même au mouillage cela peut arriver, sur un fort coup de vent, chose inexplicable mais malheureusement réelle. François retrouve les chaussures restées dans l’annexe, les pagaies qui flottaient. On rince le moteur, et il faudra attendre le lendemain pour le verdict.

île Fourchue
île Fourchue
île Fourchue
île Fourchue
île Fourchue
île Fourchue

île Fourchue

Lire la suite