Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
A bord de Génésis

Publié depuis Overblog

28 Novembre 2016 , Rédigé par FraVer

Vendredi 26 Août. A terre pour le petit café et la wifi. Quelques courses au travers des ruelles qui forment un véritable labyrinthe. Au moment de repartir, notre ordi ne veut rien savoir. Notre copain informaticien que nous appelons nous règlera ce problème dans l’heure qui suit. Ouf, car pas d’ordi, pas de programme de navigation. Nous quittons donc Combarro en fin d’après-midi pour  une petite crique , la jolie plage de Monte Cela où nous assisterons devant un barbecue de gambas et de moules à un superbe coucher de soleil, un de plus.

Samedi 27 Août. Nous levons l’ancre dans un brouillard, et ferons une petite pause déjeuner dans la baie de Las Cabado  Nous en repartirons avec un vent de Nord-Ouest assez faible, ce qui nous obligera encore une fois à faire tourner le moteur. Nous passerons devant les îles Cies sans s’arrêter car il faut une autorisation de mouillage et nous ne sommes pas sûrs que nous puissions débarquer avec la chienne. Nous ne lui avons pas encore appris à rester seule sur le bateau. Nous arriverons à BAYONA à 18h30, petite sortie en ville. C’est le week-end, tous les  restaurants  se suivent les uns après les autres, et ils sont bondés. Nous ne prendrons qu’un petit verre et retour au calme sur le bateau.

Les îles Cies
Les îles Cies
Les îles Cies

Les îles Cies

Bayona
Bayona

Bayona

Dimanche 28 Août. Nous profitons de cette magnifique journée pour visiter les alentours proches car nous faisons tout à pied. Belle promenade le long de la côte avec les remparts.

ses remparts
ses remparts

ses remparts

La Pinta de Christophe Colomb

La Pinta de Christophe Colomb

Lire la suite

Publié depuis Overblog

26 Novembre 2016 , Rédigé par FraVer

Mercredi 24 Août. Après le déjeuner, partons pour l’île d’Ons, et rencontrons quelques dauphins qui ont toujours pour habitude de nager à l’étrave du bateau.  Nous mouillons sur la playa Motide. Nous sommes seuls, et partons  au village, où une grande animation sportive est en cours, il y a de l’ambiance. Faisons un petit bout de chemin en compagnie de fillettes  curieuses  et bavardes. Nous prenons un pot dans l’unique café, malheureusement les gardes de l’ile nous font gentiment savoir que les chiens sont interdits même en laisse. Nous finirons notre verre, et repartirons au bateau. Il s’avère que c’est une réserve naturelle. Le lendemain matin, François sortira discrètement  Hoëdic sur la plage.

Jeudi 25 Août Après la sortie d’Hoëdic, François plonge et pêche un bar, qui fera le régal de notre déjeuner . Nous quittons ce joli endroit dans la brume pour jeter l’ancre sur la plage de Silgar devant SANGENJO. Beaucoup de monde et nombreux immeubles bordent la côte, ce n‘est pas très joli.  Nous repartons pour la Ria de Pontevedra, à COMBARRO ; Le port n’est pas très accueillant dans une architecture moderne mélangée avec de l’ancien. Finalement, la vieille ville en bord de mer cache bien ses jolies petites maisons  en pierre dans d’étroites  ruelles toutes pavées. On trouve également. Beaucoup d’horrhéos, ce sont de toutes petites constructions  en pierre à peine ajourées, elles servent à garder au frais toutes les récoltes et autres produits.

Lire la suite

Publié depuis Overblog

23 Novembre 2016 , Rédigé par FraVer

Jeudi 18 Août 14h45 Cap Finisterre 42°50’88N et 09°27’70’’W, très beau temps, un peu frais, mais ça se réchauffe, mer à 17°, bof !

A 18h50, nous mouillons dans la Ria de Muros, première véritable escale à MUROS

 

Vendredi 19 Août –petit marché local hebdomadaire, beaucoup de vêtements mais également nombreux étals de fruits et légumes, et de poissons. Recherche d’un petit café pour se connecter sur internet. Belle balade à travers la vieille ville où nous découvrons des rues étroites tout en pierre.

MurosMuros
Muros

Muros

Samedi 20 Août, nous levons l’ancre, bon vent de 6 Nœuds .Nous passerons devant l’anse de Corrubedo, malheureusement, nous ne pouvons pas nous arrêter car les vagues sont importantes à l’arrivée sur la plage et en annexe, c’est un  risque de retournement. Nous continuons notre chemin et repartons vers la Ria de AROUSA, où nous mouillerons devant le port de pêche d’AGUINO . Nous prenons un pot sur la plage très familiale.

Dimanche 21 Août ; A terre pour le petit café et la wifi, afin de télécharger un guide Espagne-Portugal. Après le déjeuner nous changerons de mouillage pour le Monte Castro dans la Ria de Arousa.Très jolie plage, nous nous baignerons au bateau, la mer est à 19°, mais ça rafraichit.

Lundi 22 Août . Les journées se ressemblent mais pas les lieux, nous nous baignons, les courses  nous prennent parfois du temps , car nous sommes souvent à 2 ou 3 kms des commerces, cela fait une promenade découverte, en même temps, nous empruntons rarement les routes, puisque nous faisons tout  à pied. Hoëdic, quant à elle, n’est pas en reste de balade, et nous revenons toujours par la plage, donc baignade et roulades dans le sable, quelle vie de chien ! Nous irons jusqu’au fond de la Ria de Arousa, village de Cabo Cruz, qui malheureusement n’offre pas d’intérêt,  et sa plage n’est pas des plus propres. Un problème de moteur d’annexe nous  occupera jusqu’en fin  de journée.

Plage de Monte Castro
Plage de Monte Castro

Plage de Monte Castro

Cabo Cruz
Cabo Cruz

Cabo Cruz

Mardi 23 Août . Nous quitterons Puente Cruz dans le brouillard. Heureusement le soleil fera son apparition lors de notre slalom entre les viveros, parc à moules. Enfin nous arrivons dans une petite anse l’Isle de Arousa, avec une magnifique plage en contrebas d’une fôret de pins. Le village se situe à une trentaine de minutes à pied, la chaleur est accablante, nous découvrirons un port de pêche avec d’innombrables barcasses de couleur, mais une activité au ralenti. Les rues sont très étroites. Nous retournerons le lendemain matin pour un petit café et la wifi.

sa plage et son portsa plage et son port
sa plage et son port

sa plage et son port

Et un petit barbecue pour se régaler...
Et un petit barbecue pour se régaler...

Et un petit barbecue pour se régaler...

Lire la suite

DE LA COROGNE A LA GUARDIA - La Galice 16 Août au 21 Septembre

17 Novembre 2016 , Rédigé par FraVer

Mardi 16 Août – Michel repart en taxi pour l’aéroport, nous réinitialisons la télécommande du pilote et après le plein d’eau, nettoyage du bateau, avitaillement, nous quittons le quai de la Corogne, avec un vent fort mais sans encombre20h30, nous regonflons l’annexe depuis notre départ d’Hoëdic, pour descendre à sur la plage du port de Maltica où nous mouillerons pour la nuit. Puis escale sans descendre à la plage de Laxe. Nous souhaitons passer le Cap Finisterre rapidement car la météo nous semble favorable. Nous passerons la nuit à l’ancre devant la plage de  Camarinas, avec un beau lever de lune.

 

Anse de CamarinasAnse de Camarinas
Anse de Camarinas

Anse de Camarinas

Lire la suite

Traversée du Golfe de Gascogne - 12 Août au 16 Août 2016

5 Novembre 2016 , Rédigé par FraVer

12 Août -Traversée du Golfe de Gascogne -

Génésis sous spi

 Enfin le grand départ de l’ile d’Hoëdic, tout le monde est prêt après le grand rangement de traversée, on arrime tout ce qui  risque de bouger, intérieur comme extérieur, on dégonfle  l’annexe.

Et à 11h30, c’est le grand départ, on lève l’ancre pour la grande aventure. Cap 230°,Vent faible NE, mer d’huile.

Mon premier ¼ de jour, tout le monde est à la sieste, même Hoëdic, pas de bateau en vue, c’est cool. Nous sommes malheureusement au moteur avec la grand voile qui ne sert à rien, le vent est nul. Vers 22 h nous mettons le tangon pour le génois, et arrêtons le moteur, nous  n’avançons qu’à 3,5 Nœuds, mais c’est le silence et ça fait du bien.  A 2h, c’est mon ¼ de nuit, RAS, la lune vient de se coucher, donc c’est nuit noire. Pour son ¼ de nuit, François met les voiles en ciseaux, vitesse 5 Nœuds, avec un vent de 15 Noeuds, très belle nuit étoilée et beau temps le lendemain.

A bord,  on s’occupe, on bouquine, Michel nous bricole un porte-bouteille dans le coin cuisine, on tente la confection de manille textile, François scrute  la carte, la météo ,fait l’inspection du moteur, règle  les voiles.  Nous sommes contents qu’Hoëdic se soit enfin soulagée, sur un petit m² de gazon synthétique que nous avons mis sur le pont avant avec un peu de sable. Il faut dire que nous l’avons un peu aidé avec du microlax, c’est radical, et il s’avèrera par la suite que nous n’aurons pas eu besoin de recommencer. A 11h10 nous avons passé les 100 Miles nautiques Position 46°19’79’’N et 04°55’62’’W

2ème jour dimanche 14 Août, bonne houle, vent moyen ,génois tangonné ; on se déroute un peu pour un cargo vers 23h50, lors de mon ¼ de nuit avant de passer la surveillance à Michel, nous passons la frontière maritime espagnole à 02h45. La fin de journée se déroule sans plus de vent mais nous installons le spi qui nous fait gagner 1,5 N de plus, nous avançons à 5,5 N de moyenne avec un beau temps.

3° jour, Lundi 15 Août, nous prendrons un cap plus haut car le vent ne cesse de tourner et faiblir, les voiles battent, nous descendons le spi. François et Michel restent en veille car un cargo semble très proche, car vers 4h du matin, le brouillard tombe. Nous décidons de nous arrêter à la Corogne.

Nous sommes à quai lundi 15 Août à 12h30, avec l’aide de hollandais, c’est sympa car notre bateau n’est pas très manoeuvrable.

Déjeûner et bricolageDéjeûner et bricolage
Déjeûner et bricolage

Déjeûner et bricolage

Nous passerons la soirée au tapas sur le port, et visite de la ville en nocturne. Ce sont les villes espagnoles, jusqu’à 17h , les rues sont vides, et ensuite une animation incroyable s’organise. Les resto partout sont bondés, les boutiques ouvertes jusqu’à 22h et pour les gourmands, les marchands de glace.

OnEnfin, à terre ! se sent un peu en vacances.

les gourmandsles gourmands
les gourmands

les gourmands

la grande place de la Corogne
la grande place de la Corogne

la grande place de la Corogne

Lire la suite