Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A bord de Génésis

DE RETOUR EN GUADELOUPE – du 13 au 20 Mars 2017

19 Mai 2017 , Rédigé par FraVer

BASSE TERRE - Mardi 14 Mars. Arrivée tardivement à Basse Terre au mouillage de Malendure hier soir, nous sommes contents dès ce matin de mettre les pieds à terre, et surtout Hoëdic qui s’éclate à courir partout. Après les courses habituelles, la laverie, on lève l’ancre vers 14h30 pour descendre sur Rivière-Sens en fin de journée. On jette l’ancre devant la petite plage à l’entrée de la Marina. On prend un petit verre au bar « le Barracuda », la wifi fonctionne bien, on remet les messages à jour.

l'île de Montserrat au loin, on ne peut que longer la côte

l'île de Montserrat au loin, on ne peut que longer la côte

Mercredi 15 Mars. Le temps est très nuageux. Nous découvrons de l’eau dans les fonds au niveau du couloir. Après investigation de la part de François, c’est de l’eau douce et on s’aperçoit que la pompe à pied de mon cabinet de toilettes fuit. Alors démontage, on attendra Point à Pitre pour la remplacer. A 9h, on descend à terre et, pas de chance, on se prend une forte averse accompagnée de rafales de vent importantes. On va voir à la pointe de la Marina si le bateau n’a pas dérapé. Tout est OK, nous avons une très bonne ancre, heureusement. Vers 10h30, on tente de descendre vers les Saintes, mais arrivés à la Pointe du vieux Fort au Sud de Basse Terre, le vent se trouve de face. Nous rebroussons chemin, déjeunons à l’abri et revenons à la charge à 14h30. Malgré un vent au près serré, la navigation sera correcte avec le Génois et malheureusement appuyé par le moteur.

en direction de la pointe du Fort
en direction de la pointe du Fort

en direction de la pointe du Fort

TERRE DE BAS - A 17h30, on contourne l’île de Terre de Bas pour mouiller dans l’Anse de la Grande Baie. A terre, nous discutons longuement avec « Pamplemousse », ils font le chemin inverse de nous avec leur fils.

Jeudi 16 Mars. On lève l’ancre pour mouiller à l’îlet Cabrit sous un temps superbe. Pas de courses à faire, puisque l’île n’est occupée que par les cabrits et les poules. Nous prenons le temps pour la baignade avant de repartir vers Point à Pitre. Evidemment, le vent est de face, moteur oblige mais le bateau tape. A 19h40, on jette l’ancre dans la Baie du Gosier, Ouf ! On aperçoit nos copains « Juhulo » Philippe et Muriel que nous verrons le lendemain.

Vendredi 17 Mars. Nous sortons sur l’ile du Gosier dès 8h, et rencontrons le garde qui nous fait savoir gentiment que le chien n’est pas admis, encore un endroit de plus. Heureusement que nous sommes allés de bonne heure, car à notre retour, nous croisons un, puis 2, puis 3 bateaux de touristes venus passés la journée.

DE RETOUR EN GUADELOUPE – du 13 au 20 Mars 2017
DE RETOUR EN GUADELOUPE – du 13 au 20 Mars 2017
DE RETOUR EN GUADELOUPE – du 13 au 20 Mars 2017
l'accueil des touristes sur l'îlet Gosier !!!
l'accueil des touristes sur l'îlet Gosier !!!

l'accueil des touristes sur l'îlet Gosier !!!

Hoëdic en profite avant l'arrivée des touristes
Hoëdic en profite avant l'arrivée des touristes
Hoëdic en profite avant l'arrivée des touristes

Hoëdic en profite avant l'arrivée des touristes

A 9h, nous nous déplaçons pour mouiller à Point à Pitre au mouillage dans l’anse de l’île aux cochons. A midi, apéro sur le bateau « Juhulo » à la Marina avec les enfants de Muriel et un autre équipage du bateau « Jackie », Nanou et Philippe.

DE RETOUR EN GUADELOUPE – du 13 au 20 Mars 2017DE RETOUR EN GUADELOUPE – du 13 au 20 Mars 2017

Puis après le déjeuner, nous descendons sur l’île aux cochons et découvrons un grand bâtiment vide mais pas abandonné servant semble-t-il de lieu de retraite et de prière. Ensuite une petite visite à Thierry de Tiamanga à la Marina du Lagon bleu.

DE RETOUR EN GUADELOUPE – du 13 au 20 Mars 2017DE RETOUR EN GUADELOUPE – du 13 au 20 Mars 2017
DE RETOUR EN GUADELOUPE – du 13 au 20 Mars 2017DE RETOUR EN GUADELOUPE – du 13 au 20 Mars 2017
île aux cochons...île aux cochons...
île aux cochons...

île aux cochons...

Samedi 18 Mars. On change de mouillage pour se rapprocher de la Marina de Point à Pitre, et surtout du marché. Petits bricolages sur le bateau et ménage. A 19h 30, Apéro sur Tiamanga, la femme de Thierry n’arrivera que dans la nuit de Paris, car son avion a été décalé à cause de l’attentat d’Orly de ce matin.

Dimanche 19 Mars. Nous apprenons que nos amis Dominique et Vincent, pour la même raison n’arriveront que demain. On prépare le bateau pour leur venue, car on a toujours tendance à déborder un peu dans les cabines non occupées.

la baie n'est pas réservée qu'aux "plaisanciers" !!!
la baie n'est pas réservée qu'aux "plaisanciers" !!!

la baie n'est pas réservée qu'aux "plaisanciers" !!!

Lundi 20 Mars. La journée s’écoule tranquillement, après le marché aux poissons, on se repose. A 18h45, François fait un premier voyage en annexe pour apporter les bagages avec la cage pour chien qui a été livrée chez nos amis qui ont la gentillesse de la joindre à leurs bagages Aux Antilles, c’était 2 à 3 fois plus cher, alors pour s’en servir qu’une fois, on a trouvé cette solution. Le colis est imposant, évidement, Hoëdic n’est pas un petit chien. 19h30, l’apéro est servi et nous sommes contents de retrouver Vincent et Dominique et de les accueillir sur notre bateau pour une dizaine de jours.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article